Le forum des PE1 bisontins Index du Forum FAQ Rechercher Membres Groupes Profil Se connecter pour vérifier ses messages privés Connexion S’enregistrer








Suicide d'un prof (après une garde à vue...)

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le forum des PE1 bisontins Index du Forum -> Petit mot de bienvenue -> A la une...
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Piou


Hors ligne

Inscrit le: 22 Sep 2008
Messages: 68
Localisation: Besançon

MessagePosté le: Jeu 25 Sep - 18:03 (2008)    Sujet du message: Suicide d'un prof (après une garde à vue...) Répondre en citant

Le Monde (23/09/2008)

Le monde des enseignants est en émoi à la suite du suicide de l'un d'entre eux après son placement en garde à vue. Agé de 38 ans, professeur de sciences physiques au collège César-Savart à Saint-Michel (Aisne), Jean-Luc Bubert a été retrouvé pendu à son domicile, vendredi 19 septembre, après avoir subi, la veille, une garde à vue de quelques heures à la suite d'une plainte déposée par un élève de 15 ans et son père.

L'élève, qui a maintenu sa version, accusait le professeur de lui avoir donné un coup de poing et cassé une dent lors d'une admonestation, sans témoins, au sujet d'un retard. Le professeur avait catégoriquement nié ces accusations. Selon le procureur de la République de Laon, Olivier Hussenet, l'enseignant traversait de graves difficultés familiales.
Les syndicats SNES-FSU et SE-UNSA se sont indignés d'un recours, selon eux, "systématique" à la garde à vue, alors que les faits "ne semblent pas établis". Le Snalc-CSEN parle d'un événement "symptomatique de la haine que porte désormais une partie de la société à l'encontre du corps professoral". Ce syndicat évoque le "désastreux jugement" qui, en août, avait condamné à 500 euros d'amende un professeur de Berlaimont (Nord), pour avoir giflé un élève de 11 ans qui l'avait traité de "connard". Le SNES et le Snalc, chacun de son côté, avaient recueilli des dizaines de milliers de signatures de soutien.
Les réactions indignées se multiplient sur Internet à propos de ce dernier suicide. Pour Françoise Lantheaume, chercheur à l'université Lumière - Lyon-II et coauteur, avec Christophe Hélou, d'un livre intitulé La Souffrance des enseignants (PUF, septembre 2008), ces "réactions défensives" montrent l'existence d'"une zone grise de difficultés au travail qui ne sont pas ou sont mal prises en compte par l'éducation nationale parce qu'elles ne rentrent pas dans les catégories de la pathologie".
Si les enquêtes épidémiologiques montrent que les enseignants ne sont pas plus exposés aux pathologies mentales que les autres catégories sociales, "ils éprouvent, dit-elle, un sentiment de lâchage de la part de l'institution". Leur difficulté à faire face à la montée de "l'intolérance à la défaillance", leur "perte d'un dynamisme collectif" font qu'ils ont "du mal à entrer en débat avec la société pour se défendre ou même à débattre entre eux". Selon elle, "c'est le métier lui-même qui est en souffrance : ne sachant plus quels sont les critères du bon travail, les enseignants ressentent une impuissance à agir qui peut faire basculer n'importe lequel d'entre eux de la difficulté à la souffrance".
Luc Cédelle
_________________
Le bon sens est la chose la mieux partagée du monde... La connerie aussi. (les Shadoks)


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 25 Sep - 18:03 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le forum des PE1 bisontins Index du Forum -> Petit mot de bienvenue -> A la une...
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
 

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
lpch_abstract par Leparachute
Le forum des PE1 bisontins Index du Forum